Marcellooo.fr Blog Voyage Travel Viaggio Italie Illustration Jdan

A TRAVEL, CULTURE & PASTA! BLOG

MARCELLOOO.FR

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

LE COEUR DE LA SICILE

21.10.2018

 

Petit, j’appréhendais le retour des vacances en Italie, vécu comme un véritable déchirement, ne sachant pas quand je pourrais y retourner.

À présent, quand je pose le pied sur cette terre, j’éprouve cet étrange et profond sentiment de me sentir chez moi, mais sans vraiment l’être. Contradiction. Une question, sans cesse, pourquoi suis-je si attaché à mes origines?

Je suis né en France de parents italiens. Et j’aime en parler (qui me contredira, surtout ici?). Cette fois-ci, je souhaiterais vous raconter mes origines siciliennes.

Partager avec vous ma vision d’une Sicile confidentielle, une Sicile secrète et préservée, parfois oubliée. Mais une Sicile qui évolue, à son rythme. Et vous confier mes rencontres, des histoires, leurs histoires.

À ma mère et à mes grands parents...

Pascal

 

Après déjà deux étés sous le soleil brûlant de Sicile, Marcellooo! y est retourné fin mars, avec des températures printanières plus douces, un climat parfait pour célébrer les fêtes de Pâques. C’était une première.

On l'évoquait déjà, l'île est très grande et mérite de multiples aller-retours pour en faire le tour complet. Il en faut presque autant pour partir à la découverte de ses terres.

Oser pénétrer le centre de l’île, approcher les différents visages de la Sicile. Une Sicile que l’on connaît moins. Attachante. Celle qu’on aimerait garder pour soi ou ne partager qu’avec les proches et intimes.

Happy few, dit-on? Considérons que vous en faîtes partis, puisque vous nous lisez 😉

Partons donc à la découverte de ce patrimoine caché, autour des 2 principales villes du centre, Caltanissetta et Enna.

 

 

LE GRENIER DE L'ITALIE


Que l’on vienne de Catane ou Palerme, on s’engage sur l’A19, l’autoroute qui traverse la Sicile de la côte est au nord ouest. Là, on roule sur près de 200km, sillonnant des champs de céréales à perte de vue. Aperçu sur des paysages vallonnés, montagneux, des Monts Erei ou Monts Madonie. Des contrastes de couleurs (selon la saison) passant de multiples dégradés de vert au printemps et à l'automne (vous vous souvenez du fond d’écran windows?), à des déclinaisons d’orange et de jaune sous l’écrasante chaleur de l’été.

Des villes et villages perchés qui donnent envie d’être explorés. Des fermes en activité, ou abandonnées, et de nombreux pâturages. Puis des ruines de châteaux, témoignages d’un passé glorieux. Un passé où toute la Sicile, même au coeur de ses terres était conquise et disputée.

Le cadre est posé.

Aujourd’hui beaucoup plus calme, parfois endormie, la région est captivante, intrigante.

Que cachent ces hameaux accrochés aux sommets ? Qui récolte ces hectares de blé ? Comment vit Enna, la seule province Sicilienne à ne pas avoir accès à la mer ? Et Caltanissetta, chef-lieu aux origines arabes ? Sa province foisonnante d’une terre fertile, généreusement fournie en minéraux, s’étend jusqu’aux côtes sud méditerranéennes.

Pour tenter de répondre à ces questions, il faut s’immerger pendant quelques jours dans cette région rurale et authentique. Entre chaque village, la distance est courte mais on y roule lentement, empruntant de jolies routes de campagne (pas toujours en très bon état). Comptez 1 heure environ entre chaque étape.

À chaque virage, on fait face à un panorama de cultures dessinées avec rigueur. Des pentes douces aux côtes abruptes, un foisonnement d’oliviers, de vignes, d’amandiers… #photo. Des airs de Toscane en version brute.

Ces terres agricoles lui ont valu l'appellation de « grenier de l’Italie ». Goethe-Caltanissetta-1787. Hasard ou pas, c’est ici qu’on a retrouvé la statue de Déméter, la déesse grecque de l’agriculture... 

 

 

AUTOUR DE CALTANISSETTA/ CENTRE-SUD

 

Dans cette région, partez en version itinérante en changeant régulièrement d’hôtel, ou optez pour une ou deux bases de départ.

Pour nous, la première sera Caltanissetta, au très charmant hôtel Antichi Ricordi situé au cœur de l’ancien quartier juif. Excellente combinaison d’ancien et de contemporain avec un petit spa (agréable après les longues journées de visite). Beatrice, la propriétaire vous fera partager sa passion pour la région et vous indiquera les plus beaux endroits à visiter.

Autre option, le b&b Santa Lucia (et le formidable accueil de Stefano et Fara).

D’ici, démarrez un itinéraire vers le centre-sud de la Sicile.

Caltanissetta, de l'arabe Qal'at’an-nisa signifierait le « château des femmes ». Quelques ruines encore visibles, surplombant le Cimetière Monumental, avec vue panoramique. Visite recommandée pour admirer les impressionnants tombeaux des familles nobles locales. Les femmes aussi sont toujours là, et on ne fait plus la réputation de la beauté sicilienne ;)

De prime abord, l'entrée dans la ville ne séduit pas forcément; c’est une succession de constructions mélangeant les styles.

 

Osez entrer, observer et comprendre. La ville regorge en effet de monuments, méconnus ou peu mis en valeur. Les choses changent piano piano* tout doucement.

Les Vie dei Tesori (équivalent sicilien de nos journées du Patrimoine) donnent accès à des lieux incroyables. La Cathédrale Santa Maria La Nova, ses fresques du flamand Borreman et l'église de San Sebastiano. 

Remontez le Corso Umberto I (en partie piéton) et découvrez le théâtre Regina Margherita, le baroque Palazzo Moncada, le tout nouveau Centre Culturel d'Art Contemporain, l'église de Sant'Agata al Collegio, et accolée la bibliothèque Scarabelli...

Faîtes une pause gourmande chez Amico, boulangerie/traiteur/pizzeria, installé dans le quartier Santa Lucia depuis 1955 et savourez ses nombreuses spécialités sucrées et salées.

Les odeurs de la boulangerie évoquent tellement de souvenirs... Le pain aux graines de sésame, l'incontournable cannolo (il se dit que ce dessert aurait été inventé à Caltanissetta par les emirs lors de la domination arabe au IXe siècle), la pizza crème de pistache, le « rollò » roulé fourré à la ricotta, ou les ciambale (délicieux biscuits à tremper dans un café ou une liqueur). Le Torrone (le « nougat »), grande spécialité du coin #delizioso

Prenez un matin pour vous perdre au Strat'A Foglia, un des plus anciens et des plus vivants marchés de Sicile et profitez des parfums des herbes aromatiques de la région dont le fenouil sauvage et l’origan. Dernièrement l'activité reprend grâce à de jeunes entrepreneurs.  Le soir, au même endroit, la rue Consultore Benintende devient le haut lieu de rencontre des jeunes qui se réapproprient le centre ville. Street food, wine bar, café littéraire (organisé par l'association culturelle Creative Spaces): soirées animées en perspective!

Immanquable : la période de Pâques est une des plus fascinantes d’Italie (avec Enna et Trapani). Une semaine de fêtes folkloriques et religieuses illuminent toute la province. Processions, théâtre de rue, feux d’artifice. Chaque ville et village a ses spécificités (à Delia, Mussomeli, Pietraperzia…).

 

 

A quelques minutes en voiture en sortant de la ville :

*randonnée dans la réserve Naturelle di Monte Capodarso et Valle dell’Imera (Rocca di Cerere), membre du réseau européen Geopark

*L’église arabo-romane Abbazia di Santo Spirito (10ème s.)

*Les vestiges du parc archéologique Gabil Gabib

*Le Parc Régional Archéologique de Sabucina (de l'âge de bronze aux Normands)

*L’antenne radio de la Rai, haute de 286m. Jusqu’en 1965, elle était la plus haute structure d'Europe. Un projet de réhabilitation avec un parc est envisagé. Vue à 360C°.

*Le Musée minéralogique et paléontologique de la Zolfara

*Le Musée archéologique

 

 

Début de l'itinéraire...

 

 

À 40 minutes au sud de Caltanissetta, surplombant de douces collines, on entre dans la très jolie ville d’art de Mazzarino réputée pour son château médiéval du XIIe siècle. Dans le centre, églises et palais à l’architecture essentiellement baroque. Les grands-pères, sagement assis en groupe sur les places, refont le monde ou s’étonnent du passage de touristes !

La campagne au sud de Caltanissetta est intacte. Empruntez les petites routes menant vers Sommatino et Riesi.

Vivez une expérience agricole et humaine au Forno Santa Rita. Rencontre avec Maurizio, son fils Salvatore et leur équipe. Une histoire fabuleuse.

On se rend compte ici du richissime patrimoine naturel du centre de la Sicile et d'un retour aux sources pour les nouvelles générations qui redécouvrent leur terre d’origine.

On déguste les excellentes huiles d’olives Arkè de la famille Diliberto, récemment récompensées (édition 2018 du Biofach). Si vous y êtes pour la récolte en octobre, suivez et/ou participez aux procédés de fabrication. On profite aussi d’être dans le coin pour goûter les vins des domaines de la Masseria del Feudo, ou de la Tenuta Lombardo.

Vous approcherez ensuite des anciens sites miniers de souffre (les plus importants du monde jusqu’à la fin des années 70). Certains sont aujourd’hui transformés en musée tel celui de Trabia Tallarita à Sommatino, sur votre chemin. Témoignage d’un passé industriel, parfois socialement douloureux. D’autres, à l’abandon sont dignes de décors de film version Sergio Leone, plus communément appelés les "western spaghetti".

Encore un peu plus au sud, traversant de grands domaines viticoles, profitez d'une pause baignade vers Licata (lido Cala del Re) ou Falconara (à côté du château).

 

 

Une autre journée peut être consacrée à la fameuse Vallée des Temples d'Agrigento.

Un des sites grecs les mieux préservés de Méditerranée. De jour comme de nuit, le spectacle est saisissant. Plusieurs festivals sont organisés dans ce décor unique.

45 minutes depuis Caltanissetta (bientôt 25 grâce à la nouvelle autoroute), appelée aussi la Route des Ecrivains. Camilleri, Sciascia ou Pirandello y sont nés ou y ont vécu.

A 10 minutes des Temples en voiture, voici Favara, une autre histoire est en train de naître ici. Quasiment abandonné, le centre historique a repris vie grâce à Andrea Bartoli, sa famille et une équipe ambitieuse et courageuse. Bienvenue à la Farm Cultural Park #modele.

Après un bain de culture millénaire, un bain de mer spectaculaire.

Depuis la Vallée des Temples, longez la côte sauvage, souvent faîte de hautes falaises de calcaire blanc et de très longues plages. La plus connue (et donc très touristique) Scala dei Turchi à 15 minutes des Temples.

Nos préférences iront pour la Réserve Naturelle WWF de Torre Salsa (à 40 minutes). Sur la SS115, au niveau de Montallegro, sortir en direction de Torre Salsa. Accès difficile, chemins escarpés de campagne. A l’arrivée, espaces sauvages et eau turquoise. Prévoir un pique-nique.

Autre magnifique plage dans la réserve naturelle Foce del Fiume Platani. Tout proche, visitez le site archéologique Eraclea Minoa. Plus facile d’accès, en suivant les indications de Eraclea Minoa.

De retour à Caltanissetta, dînez au Restaurant 900’. Le Chef Andrea Romè revisite la cuisine italienne et sicilienne autour des meilleurs produits locaux. Une équipe jeune et dynamique passionnément investie à redonner de nouvelles ambitions gastronomiques à cette région de Sicile. On aime.

On ne termine pas un dîner sans avoir goûté AU digestif local, l'Amaro Averna, né et toujours distillé ici même. Doux-amer à base d'amandes, sa recette est encore un mystère et aurait été transmise par des moines capucins.

 

AUTOUR DE CALTANISSETTA/ CENTRE-EST & ENNA

 

À 35 minutes vers l'est, Enna. Chef-lieu de province le plus haut perché d’Italie, appelé le « nombril de la Sicile ». Son imposant et très riche Duomo du XIVe siècle, le château dei Lombardi dont la base date de 1000 ans av JC, ses ruelles médiévales et le panorama à 360 degrés sur les villages perchés (Calascibetta en face), et les lacs en contre-bas (Pergusa). Au loin, l’Etna. 

 

 

Route vers le sud-est... 

 

A 40 minutes de route, le Parc Minier Floristella et Grottacalda , un des sites archéologiques industriels les plus importants d’Italie. Aujourd’hui musée à ciel ouvert, le site est composé de deux grandes mines de souffre avec puits, galeries et bâtiments.

A 30 minutes de là, le site archéologique de Morgantina avec ses nombreux vestiges : le sanctuaire de l’Agora, le théâtre et les mosaiques des villas privées, sans oublier la fameuse Vénus de Morgantina. Représentant Déméter, la déésse de l’agriculture, celle qui trônait « étrangement » au musée Paul Getty de Los Angeles a retrouvé sa place au musée d'Aidone.

A 25 minutes d'Aidone, l'immanquable site touristique le plus visité du centre de l'île, la mythique Villa Romaine del Casale (classée Unesco) à Piazza Armerina. Mosaïques du IVe ap J.C d’une exceptionnelle conservation. Les cars de touristes du monde entier y passent 2 heures et repartent vers les grandes villes touristiques de la Sicile, sans profiter des alentours...

Le charmant village vaut aussi le détour. Encore un peu plus au sud-est, Caltagirone et l'élégant escalier de Santa Maria del Monte. 152 marches décorées de céramiques. La ville est reconnue mondialement pour son savoir-faire en céramique (on vous avait déjà parlé de Made a Mano, fondé par Rosario Parrinello).

Pour la version itinérante, pourquoi ne pas séjourner dans un domaine viticole, au Wine Relais del Pisciotto, à Niscemi.

 

AUTOUR DE CALTANISSETTA/ CENTRE-OUEST

 

Plus à l’ouest de Caltanissetta, on traverse de nouveau, pendant une bonne heure des paysages vallonnés préservés. Les routes le sont moins...

Accrochés aux collines, les petites villes de Sutera, décor de crèche vivante pendant les fêtes. Itinéraire des plus beaux villages d'Italie. En face, Mussomeli et son imposante forteresse du XIVe siècle. On salue les nombreuses initiatives des rédacteurs du magazine I Viaggi di Cicerone basés ici, investis dans la promotion de la région. 

À 1 heure de là, Lorenzo Reina, un artiste/agriculteur a décidé il y a 30 ans de façonner le paysage par la réalisation d’œuvres en pierres monumentales, autour de sa première création, le Teatro Andromeda. Remarquable. Programmation en période estivale.

En prenant la direction de Polizzi Generosa, on visitera le domaine viticole Tenuta Regaleali Tasca d’Almerita. Expériences oeno-gastronomiques.

Pour vivre une experience autour des mets italiens et du vin, 100% sicilienne.

 

Pour ne pas passer trop de temps sur les routes, il est possible de séjourner et de se déconnecter complètement à la Masseria Susafa. Slow life garantie !

Lieu de départ idéal pour s’aventurer dans le Parc Régional delle Madonie. Paysages de montagne et de villages perchés, tels que Gangi au sommet d'une colline et l’Etna en arrière plan. Une de ces municipalité où le maire avait décidé de vendre les maisons abandonnées pour 1€ symbolique. Excellente initiative, le village, restauré est aujourd'hui un des plus beaux d'Italie.

À 1 heure au nord de Gangi, le village éco-responsable de Castelbuono accueille depuis 25 ans en août, le boutique festival Ypsygrock, à la programmation de plus en plus pointue.

 

 

Bienvenue au cœur d'une Sicile rurale, d’une rare beauté naturelle encore préservée. 


Patrimoine historique exceptionnel. Siciliens parfois surpris d’y voir des visiteurs mais si heureux de les accueillir. Le regard bienveillant delle nonne*des grands mères, les couleurs, les senteurs, la gastronomie...


La jeunesse, autrefois attirée par l’expatriation, est désormais plus ouverte vers l'avenir, consciente des riches atouts de la région et passionnément attachée à sa terre.


Ici, le rythme se ralentit, on  p r e n d  le temps. Un bonheur à l’ère de l’instantanéité ! 

Découvertes, dépaysement, la Sicile intérieure s’offre aux visiteurs dans toute son authenticité et sa singularité. Un ravissement pour les âmes nomades en quête d’ailleurs et d’autrement.

 


En espérant vous y voir très vite...
 

 

 

Un caro saluto* une affectueuse pensée pour Stefano, Fara, Michele MC, Luigi G, Annalisa V, Leonardo O, Luca S, Andrea M, Eros DP, Giuseppe A, Carmella A, Alice B, Irene B, Pasquale T, Andrea B, Salvatore & Maurizio S, Beatrice, Salvatore D, Michele S, Mario M et tant d’autres...

 

*voyage dans le centre de la Sicile réalisé à différentes périodes de l'année.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

 ♡​ 

Please reload

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

INSTAGRAMOOO!